ø    agence de voyage au senegal
 
       CHARTE ETHIQUE
    l'esprit de nos voyages
   
l'environnement
   
les relations sociales
    l'équilibre économique

       TOURISME DURABLE

    principe
    sur le terrain
    liens

       INFOS PRATIQUES
    infos santé
   
formalités
   
préparation au voyage
   
partager vos talents
    quand partir ?
    us et coutumes
   
quelques mots en wolof
    liens utiles

 
géographie faune & flore histoire ethnies religions spécificités à voir
Les Wolofs Les Lébous Les Sérères Les Peuls, les Toucouleurs
et les Sarakolés
Les Mandingues Les Diolas et autres peuples forestiers Les Bassaris, les Bediks, les Conlaguls,
les Diarankés, les Niominkas


›› LES BASSARIS, LES BEDIKS, LES CONLAGULS, LES DIARANKES, LES NIOMINKAS (suite)

- Une autre thèse, soutenue par des chercheurs, parle de l'expansion Bantia ou Bantou qui s'est effectuée à partir de l'Afrique occidentale (Golf de Guinée).

- Enfin, une dernière thèse estime que les ressemblances morphologiques, les similitudes d'accoutrements et de traditions laissent penser que les Bassaris auraient comme ancêtres les Khoïsan d'Afrique du Sud (khoï : chasseurs et San : cueilleurs) ou les Zoulous qui font partie des Bantous.

Au XIXème siècle, ils ont fui devant les Peuls, qui voulaient les islamiser, pour s'installer dans des collines escarpées.
La société Bassari est matrilinéaire et structurée en classe d'âge.
Le peuple Bassari pratique l'animisme et les fêtes et rituels sont nombreux. Une partie du peuple Bassari est aussi catholique.
Pour les fêtes rituelles, généreusement arrosées de bière de mil, les hommes se coiffent de masques de fibres et d'écorce.

Les Bassaris pratiquent les rites d’initiation des jeunes garçons, pour marquer le passage de l’enfance à l’âge adulte. Cela donne lieu, chaque année à de grandes cérémonies marquées par des chants, des danses et de grands repas de fête.

- Les Bediks :

Le peuple Bédik est une ethnie très minoritaire (quelques milliers de personnes) du Sud-Est du Sénégal, dans la région de Kédougou (notamment dans le village d'Iwol). Ils sont apparentés aux Bassaris.
Ils sont catholiques, mais leur pratique est mêlée d'animisme (leurs rites ressemblent à ceux des Bassaris).
Les jeunes sont catholiques, alors que les vieux ont conservé les rites animistes, même si le nombre de ces derniers a été diminué : les Bediks sont passés de 7 fêtes rituelles à 3 fêtes (circoncision, initiation des jeunes, fête de fin d'année qui se déroule au mois de Mai). Les Bédiks, appelés "Tanda", vivent au sommet des reliefs et collines isolées qui leurs servent de refuges.



 
 
Société à responsabilité limitée au capital de 1 000 000 F. CFA - NINEA : 22790092
Siège social : Yoff Layenne, APECSY-1, N° 167 DAKAR (Sénégal) - Adresse postale : BP 29 828 Yoff Aéroport.
Tél./Fax : (221) 33 820 48 97 - E-mail : contact@kaicedrat.com - site réalisé par Les Artisans Numériques

Copyright © 2004 Kaïcedrat Voyage -voyage au senegal- © Photos Kaïcedrat Voyage