ø    agence de voyage receptive au senegal
 
       CHARTE ETHIQUE
    l'esprit de nos voyages
   
l'environnement
   
les relations sociales
    l'équilibre économique

       TOURISME DURABLE

    principe
    sur le terrain
    liens

       INFOS PRATIQUES
    infos santé
   
formalités
   
préparation au voyage
   
partager vos talents
    quand partir ?
    us et coutumes
   
quelques mots en wolof
    liens utiles

 
géographie faune & flore histoire ethnies religions spécificités à voir
L'Ataya La musique / la danse Les sports pratiqués au Sénégal L'art Sénégalais

La cora

- Les instruments à cordes :

  • La cora (Kora) : Instrument à 21 cordes entre la harpe et le luth.
  • Le mool à une corde : Luth mandingue à cordes pincées.
  • Le riti riti : Violon à archet.

Les Sénégalais aiment beaucoup danser au son des instruments traditionnels. Tout le monde sans exception danse mais il arrive très souvent que se soient les femmes qui donnent le rythme.
Outre le Mbalax qui est aussi une danse, il existe une danse très populaire et répandue dans les quartiers de Dakar et dans les villages, le "sabagh" (se prononce Sabar) : Les sénégalais dansent pour fêter ou annoncer un évènement au son du djembé .
Les danses varient selon les ethnies qui les pratiquent et sont très différentes d'une région à une autre.

Ensemble d'instruments
de musique

Les griots :
Accompagnés d'un balafon, d'un bolong (petite harpe basse) et d'une kora, les griots sont souvent invités pour agrémenter les cérémonies notamment celle de mariage, intronisation etc..
Ce sont des conteurs, poètes et musiciens ambulants de père en fils.
Ils louent, tout en chantant, le lignage ainsi que la descendance d'une famille en contre partie d'une somme d'argent.
Ils perpétuent la tradition orale et sont les gardiens de la mémoire du pays ; Ils relatent, par le biais de récits et de chants, les légendes et l'histoire du Sénégal.
La grande lignée de griots Kouyaté descend de Bala Fasséké Kouyaté, premier djeli (ou jali) du Mandé et qui devint le griot attitré de l'empereur Sunjata (ou Soundiata) Keïta.
La légende veut que le forgeron Soumaworo Kanté, roi du Sosso et ennemi de Sunjata, lui ait donné le nom de Kouyaté, c'est à dire "il y a un secret entre nous".






 
 
Société à responsabilité limitée au capital de 1 000 000 F. CFA - NINEA : 22790092
Siège social : Yoff Layenne, APECSY-1, N° 167 DAKAR (Sénégal) - Adresse postale : BP 29 828 Yoff Aéroport.
Tél./Fax : (221) 33 820 48 97 - E-mail : contact@kaicedrat.com - site réalisé par Les Artisans Numériques

Copyright © 2004 Kaïcedrat Voyage - © Photos Kaïcedrat Voyage